Recherche de contenu web
VetroSwiss
ATAG Wirtschaftsorganisationen AG
Postfach 1023
3000 Bern 14
info(at)vetroswiss.ch
Tél. 031 380 79 90
| DE | FR | IT |                                   | HOME | IMPRIMER PAGE |

Transformation du verre usagé en matériau isolant

De plus en plus de tessons de verre mélangés sont transformés en verre cellulaire breveté. Deux usines suisses produisent ce matériau de construction aux multiples possibilités d'utilisation, à la fois léger et doté de hautes propriétés isolantes.
 
Utilisation
Les domaines d'utilisation du verre cellulaire sont nombreux : dans le bâtiment, ce matériau de construction est surtout utilisé comme isolation thermique contre terre et sur les toits plats. En génie civil, il est utilisé comme couche de drainage et d’isolation thermique ou comme remblayage en cas de conditions géologiques difficiles : En présence d'un sol d'infrastructure mou, ayant tendance à s'affaisser, le verre cellulaire est utilisé comme matériau plus léger : le déblai lourd est remplacé par du verre cellulaire léger. Même chose avec la construction normale des routes. Le verre cellulaire permet d'économiser du poids, afin que les poteaux ne soient plus nécessaires pour protéger le sol des abaissements. Le fabricant de verre cellulaire Misapor a récemment développé le béton isolant : si l'on mélange du verre cellulaire avec du ciment, on obtient un béton qui conserve ses propriétés statiques traditionnelles, soit la résistance à la compression et à l'écrasement. Grâce au verre cellulaire, le béton devient considérablement plus léger et atteint de bonnes valeurs d'isolation. Il est ainsi superflu d'ajouter d'autres couches d'isolation thermique, ce qui permet de réaliser des constructions monolithiques en béton apparent. Le béton isolant sert également d'accumulateur de chaleur et assure un climat ambiant agréable.
 
Fabrication
Le verre cellulaire est fabriqué à partir de pratiquement 100 pour cent de verre recyclé. Les tessons de verre usagé sont tout d’abord broyés, puis mélangés à une « poudre de cuisson » purement minérale et enfin cuits au four d'expansion durant une heure à des températures pouvant aller jusqu'à 950 degrés. Il en ressort un matériau léger comme une plume, ressemblant à de la pierre de lave, qui est concassé par un processus de refroidissement rapide pour atteindre la taille d'un gravillon. La grande quantité d'inclusions d'air entraîne une excellente valeur d'isolation avec en même temps une résistance élevée à la compression. Etant donné que les poches d'air sont fermées sur elles-mêmes, les gravillons n'absorbent pas d'eau. Par contre, de l'eau peut s'infiltrer librement entre les gravillons. Le matériau a d'autres qualités qui sont extrêmement précieuses pour la construction : il résiste au feu et à la chaleur et résiste aux sels, acides, bactéries et autres influences de l'environnement.
 

Verre cellulaire breveté
 

Fabrication de verre cellulaire breveté
 

Protection contre le bruit + construction des routes
 

Maison en béton isolant
 
 
 
 
 
 
VetroSwiss est un membre de:
 
 
 
 
 
 
 
... damit Glasrecycling rund läuft ...