Recherche de contenu web
VetroSwiss
ATAG Wirtschaftsorganisationen AG
Postfach 1023
3000 Bern 14
info(at)vetroswiss.ch
Tél. 031 380 79 90
| DE | FR | IT |                                   | HOME | IMPRIMER PAGE |

La collecte du verre usagé

A l'heure actuelle, la Suisse compte environ 15'000 containers à verre qui sont gérés par les communes et les villes. Le verre usagé y est régulièrement prélevé et transporté d'abord dans un dépôt intermédiaire, puis par train ou par camion dans les installations de traitement.
 

Point de collecte du verre
 
Collecte - triée selon les couleurs ou mélangée
En Suisse, près de 71 pour cent du verre usagé collecté est trié selon les couleurs (situation 2011). Ce verre usagé est très demandé car il peut être utilisé pour la production de nouveaux emballages en verre blanc, brun ou vert. Un tri impeccable selon les couleurs est très important. Environ 28 pour cent du verre usagé suisse est collecté dans des containers mélangés. Ce verre usagé n'est pas approprié pour la production d'emballages en verre blancs et bruns mais seulement pour ceux de couleur verte. Une part importante de ces tessons est recyclée en matériaux de construction.
 
 
Vidage des containers et transport
Une fois pleins, les containers sont vidés par les transporteurs. Soit ils sont directement chargés et remplacés par des containers vides, soit ils sont vidés sur place dans des camions spécialement destinés à cet effet : en cas de collecte triée selon les couleurs, on peut avoir l'impression que les tessons soigneusement triés par couleur sont à nouveau mélangés lors du vidage. Il n'en est rien, car la surface de chargement des camions est subdivisée en trois compartiments pour chaque couleur, ce qui ne se voit pas de l'extérieur. Le verre usagé trié par couleur a une valeur nettement plus élevée que celui qui a été mélangé. Le mélange des tessons aurait pour conséquence une diminution importante de la valeur du verre.
 
 
Un traitement en différentes phases
Bien trop souvent, on trouve dans les containers destinés au verre usagé des bouteilles en PET, des chaussures, des couches et bien d'autres corps étrangers. La porcelaine, les tessons de terre cuite ou le cristal sont particulièrement problématiques pour le recyclage. Ces corps étrangers font augmenter le prix du recyclage. Car les séparer des tessons de verre usagé requiert diverses étapes de traitement coûteuses : la porcelaine, la céramique et les déchets sont séparés manuellement sur le tapis roulant destiné au tri. Ensuite, les tessons sont réduits dans le broyeur afin qu'ils atteignent la dimension optimale pour le processus de fusion. Le tamisage permet ensuite d'exclure d’autres corps étrangers et les tessons de verre trop gros. Les métaux et la céramique sont triés au cours de trois étapes entièrement automatisées (tambours magnétiques et collecteurs spécifiques). Les matériaux légers tels que le papier sont éliminés par une installation d'aspiration.
 
 
 
 
Trouver les points
de collecte en ligne
recycling-map.ch
 
VetroSwiss est un membre de:
 
 
 
 
 
 
 
... damit Glasrecycling rund läuft ...